Le made in Cameroon célébré à Yaoundé

La deuxième édition de la foire « Madika » dédiée à la promotion des produits d’origine camerounaise se tient du 7 au 9 mai 2019 dans la capitale camerounaise.

Les acteurs de la transformation agro-industrielle du Cameroun, exposent leur savoir-faire à Yaoundé à partir de ce 7 mai au siège de la Chambre d’agriculture, des pêches, de l’élevage et des forêts (Capef), dans le cadre de la deuxième édition de la foire « Madika » qui vise essentiellement la promotion du made in Cameroon. Pendant trois jours, ces producteurs des secteurs agropastoraux présenteront au public camerounais, leurs divers produits du terroir qui font face à la concurrence déloyale des produits importés sur le marché local.

Comme l’indique la promotrice de cet évènement, Elissar Mbang Ekoutou, par ailleurs vice-présidente de la Capef, « Madika a pour objectif spécifique, de se positionner dans le secteur de l’agro-alimentaire de qualité, compte tenu de toutes les opportunités qui lui sont offertes et de la disponibilité des matières premières locales de qualité, afin de rendre les coûts des denrées abordables. Il s’agit également de rassurer le consommateur sur la disponibilité, le contenu et le contenant desdites denrées alimentaires locales ».

En effet, le secteur de la transformation locale en proie à de nombreuses difficultés, tarde à prendre un envol définitif au Cameroun, malgré les nombreuses initiatives tant publiques que privées. Comme le laissent entendre les acteurs de la filière, les obstacles ne sont pas seulement d’ordre financier. « Le deuxième frein réside dans l’absence d’emballages alimentaires : le verre, le carton, l’aluminium alimentaire », fait encore savoir Mme Mbang Ekoutou qui est elle-même opératrice économique et Administrateur directeur général d’Agrifood and Beferages CO S.A, une entreprise spécialisée dans la transformation agro-alimentaire

Au-delà des différentes foires expositions, Madika est un concept qui vise à la longue la mise en place d’un circuit de distribution des produits made in Cameroon. Ce Groupe d’initiative économique (GIE) a été inauguré en février dernier par le ministre camerounais du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana.

Par Joseph Samuel Zoé