Liban : Michel Aoun charge Saad Hariri de former un nouveau gouvernement

Saad Hariri, nouveau chef du gouvernement au Liban

Cette nomination obéit à un pacte politique passé entre « le Courant Patriotique Libre » le parti du nouveau président et  « Le courant du futur » sa formation politique.

Dans un communiqué lu à la presse par le chef de cabinet du chef de l’Etat  Antoine Choukeir, le  président de la république Libanaise,  a chargé ce jeudi 03 novembre 2016, le sunnite Saad Hariri de former un nouveau gouvernement.

Né le 18 Avril 1970 à Ryad et fils de l’ancien Premier Ministre Rafic Hariri, assassiné le 14 février 2005. Saad avait déjà été désigné président du conseil des ministres le 16 septembre 2009, avant d’achever son mandat dans la douleur, le 12 janvier 2011 après la démission de 11 ministres de son gouvernement.

Adversaire politique et ennemi juré du  Hezbollah,  le  « Courant du futur » le parti d’Hariri, fait partie intégrante de la coalition qui a porté Michel Aoun au palais de Baabda lundi dernier.  Ardent soutien de son allié chrétien, sa désignation au poste de Premier Ministre était donc quasiment acquise.

Par Yves Junior Ngangue