Innovation : Les Emirats Arabes Unis testent avec succès un taxi volant sans chauffeur

D’après l’Autorité des transports de Dubaï, ce moyen de transport futuriste expérimenté le 25 septembre 2017 dans la capitale émiratie, devrait être peaufiné pour une mise en service dans les cinq prochaines années.

Il est électrique. Il a été développé par une start-up allemande et est capable de voler pendant 30 minutes à la vitesse maximale de 100 km/h. Certes moins rapide qu’un avion classique, mais assez véloce pour un drone. Pour sa charge complète, il met deux heures de temps. Il devra d’après les autorités opérer dans une zone de 40 à 50 kilomètres.

Pour son premier test réalisé  aux Émirats Arabes Unis, le taxi était vide, sans aucun passager. Mais à terme, l’appareil pourra transporter environ 100 kilos, plus une petite valise. Et pour assurer leur déplacement, les passagers devront préciser leur destination sur une tablette encastrée dans le tableau de bord, et suivre en temps réel leur trajet dans les airs sous le control d’un centre de commande à distance.

Les autorités émiraties, très enthousiasmées par ce nouveau service de taxi révolutionnaire, se sont données cinq ans pour le finaliser, mettre à jour la législation, s’assurer du respect des normes de sécurité avant de l’introduire dans son réseau de transport, lequel compte déjà métro, bus et tramway.

Par Nathalie Kédé