Guinée équatoriale : Amnistie totale pour les prisonniers politiques

Le président équato-guinéen Teodoro Obiang Nguema a décidé mercredi 4 juillet « une amnistie totale » en faveur de tous les prisonniers politiques et de tous les opposants condamnés ou interdits d’activité. Selon le décret lu à la télévision nationale, cette amnistie concerne également toute personne « privée de liberté ou empêchée d’exercer son droit politique dans le pays ». Ce geste du président équato-guinéen intervient quelques semaines avant le dialogue national qu’il a convoqué. La rencontre doit se tenir du 16 au 21 juillet prochain sous l’œil d’observateurs internationaux.