Télécoms: Une nouvelle taxe instituée au Sénégal

La nouvelle taxe dénommée Contribution spéciale des télécommunications (CST), est fixée à 5% et est prélevée sur le chiffre d’affaires hors taxes et net des frais d’interconnexion de tout exploitant de réseaux de télécommunications ouverts au public. Son paiement se fait sous forme de versements à effectuer dans les quinze premiers jours suivant la fin de chaque trimestre de l’année civile. La CST remplace le Prélèvement spécial sur le secteur des télécommunications (PST) qui lui était fixé à 3% du chiffre d’affaires hors taxes et net des frais d’interconnexion de tout exploitant de réseaux de télécommunications.