Mondial 2018 : Dernière ligne droite avant la finale

France-Belgique et Angleterre-Croatie constituent les affiches du dernier carré du tournoi. Les rencontres sont prévues demain mardi et mercredi avant la finale qui se jouera le 15 juillet prochain.

C’est désormais une certitude. Le futur champion du monde de football sera Européen. Les deux derniers représentants de l’Amérique du sud qui pouvaient encore prétendre au sacre final ont été sortis vendredi le 6 juillet en quarts de finale. La France a eu le meilleur sur l’Uruguay dans le premier quart de finale et s’est imposée (2-0). Les Bleus sont de retour dans le dernier carré du Mondial pour la première fois depuis 2006, où ils avaient échoué en finale contre l’Italie.

Les Français rencontreront les Diables rouges belges en demi-finale mardi le 10 juillet. Ces derniers ont écarté de la course un autre pays d’Amérique latine, le Brésil, recordman de la compétition et un des grands favoris de ce Mondial. Les poulains de Roberto Martinez ont défait la Seleçao (2-1) et se retrouvent en demi-finale de la Coupe du monde 32 ans après.

L’affiche de la deuxième demi-finale opposera l’Angleterre à la Croatie mercredi le 11 juillet. Absents du dernier carré d’une compétition internationale depuis 1996, les “Three Lions” rêvent désormais de remporter le trophée comme en 1966. Sur leur chemin, les Anglais ont d’abord écarté la Colombie après tirs au but en 8ème avant de dominer la Suède (2-0). Face à la Croatie, l’Angleterre peut compter sur Harry Kane, l’actuel meilleur buteur de la compétition avec 6 buts.

Leurs adversaires croates font leur retour dans le carré des as vingt ans après. Avec un palmarès mondial encore vierge, la Croatie ne compte qu’une demi-finale perdue en 1998 face à la France lors de la Coupe du monde que cette dernière abritait. Les Croates vont défier les Anglais avec moins de fraîcheur, parce qu’ayant remporté leurs derniers matchs après l’épreuve des tirs au but respectivement contre le Danemark en huitièmes et la Russie, le pays hôte, qu’ils ont sorti en quarts.

Par Ange Atangana