Cameroun : La valse des Grands Maîtres

Après la visite officielle du Grand maître de l’Ordre souverain de Malte, c’est au tour du Grand Maître de l’Ancien et Mystique Ordre de la Rose-Croix (AMORC) de séjourner dans le pays.

Serge Toussaint, Grand Maître de l’AMORC, arrive au Cameroun ce jeudi, au moment même où prend fin la visite officielle de son homologue Fra Giancomo Dalla Torre del Tempio di Sanguinetto, Grand maître de l’Ordre souverain de Malte qui a séjourné au Cameroun du 16 au 19 juillet. Si le second a été l’hôte du président camerounais Paul Biya, le premier ne l’est pas. A en croire l’information publiée sur le site de l’AMORC, Serge Toussaint vient au Cameroun pour diriger les travaux de la Convention des pays de l’Afrique centrale de l’AMORC qui s’y tiendra du 19 au 23 juillet 2018.

Inquiétudes

Au sein de l’opinion camerounaise, les questions n’arrêtent de fuser depuis l’annonce de la visite de ces deux maîtres spirituels. Au-delà des versions officielles, « que viennent-ils chercher au Cameroun ? » se demandent plusieurs observateurs. Les uns affirment que ces maîtres sont venus baliser le terrain avant la présidentielle d’octobre prochain, et les autres pensent qu’ils sont juste venus renforcer les liens spirituels avec le pouvoir de Yaoundé.

Bref, les supputations vont bon train, mais personne ne peut dire avec exactitude ce que viennent faire ces souverains à Yaoundé. « Les Camerounais restent quand même méfiants », pense le pasteur Ekotto Cyrille de l’Eglise presbytérienne camerounaise (EPC). « Ils restent pour la plupart chrétiens et musulmans », ajoute-t-il.

Dans son programme, Serge Toussaint, Grand maître de la juridiction francophone, donnera une conférence publique le vendredi 20 juillet 2018 de 17h00 à 19h00 (heure locale) à la Salle des Banquets de la Communauté urbaine de Yaoundé sous thème: « Les Rose-croix : qui sont-ils vraiment ? ».

Par Joseph Essama​