Zambie : Le chanteur congolais Koffi Olomidé persona non grata

La Zambie vient à nouveau d’interdire l’accès à son territoire au chanteur congolais Koffi Olomidé. Le musicien ne peut donc pas se produire dans le pays où il devait animer deux concerts. Entre  autres raisons évoquées par les autorités zambiennes : l’agression d’un photojournaliste par la star de la rumba lors d’une  précédente tournée au pays de Rupiah Banda. Elles ont également mis en exergue les agressions sexuelles du chanteur sur ses danseuses. Koffi Olomidé est aussi accusé de les avoir séquestrées avant de les faire travailler sans permis en France.