Côte d’ivoire-Burkina Faso : Signature de nouveaux accords en vue

Le président ivoirien Alassane Ouattara et son homologue Roch Marc Kaboré sont attendus ce jeudi 26 juillet à Yamoussoukro où ils prendront part à la 7ème  Conférence du Traité d’amitié et de coopération (TAC).

Alassane Ouattara et Roch Marc Kaboré, les deux chefs d’Etats respectifs de la Côte d’Ivoire et du Burkina Faso, vont signer de nouveaux accords au cours de la 7ème Conférence du Traité d’amitié et de coopération (TAC) prévue les 26 et 27 juillet à Yamoussoukro. Les deux pays vont renforcer leur coopération dans les domaines de l’économie numérique et de la poste, la formation et la coproduction cinématographique, l’urbanisme et l’habitat.

Il faut ajouter à cette liste la mise sur pied des Fonds ivoiro-burkinabè pour la promotion de la femme et des jeunes. Dans cette veine, les experts des deux pays sont réunis depuis lundi dernier à Yamoussoukro pour mieux préparer les textes à soumettre aux dirigeants des deux pays.

La 7ème Conférence du sommet du TAC sera l’occasion pour les deux parties de faire le bilan du chemin parcouru depuis sa mise en place en 2009. La réalisation de l’autoroute Yamoussoukro-Ouagadougou, de même que la réhabilitation de la voie ferrée font partie entre autres des projets en voie de réalisation.

C’est en 2008 que Laurent Gbagbo et Blaise Compaoré, présidents respectifs de la Côte d’ivoire et du Burkina ont signé un Traité d’amitié et de coopération (TAC). Une signature qui intervenait après l’Accord politique de Ouagadoudou (APO) mis en place pour régler la crise ivoirienne qui a éclaté en septembre 2002. Le prochain sommet aura lieu en novembre 2019 à Ouagadougou.

Par Doumbia Mahamadou