Classement FIFA : Le trio de tête africain inchangé

La nouvelle méthode de calcul des points, a permis à certains pays du continent de gagner de bonnes places, malgré leur absence au dernier Mondial de football en Russie.

Le nouveau classement des meilleures nations de football a été publié hier 16 août par la FIFA. La France, championne du monde en titre occupe logiquement la première place selon le nouveau mode de comptage des points, tandis que la Belgique et le Brésil complètent le podium. La Tunisie (qui a perdu 3 places au classement mondial), le Sénégal et la RD Congo gardent la tête de meilleures équipes du continent africain alors que l’Egypte enregistre la plus grosse dégringolade. Les Pharaons perdent 20 placent après trois défaites consécutives au Mondial.

En trois sorties au Mondial 2018, les Aigles de Carthage ont enregistré deux défaites contre l’Angleterre (1-2) et (2-5) face à la Belgique pour finalement s’imposer 2-1 contre le Panama à la troisième et dernière journée. Au mois de juillet dernier, la Tunisie a fait un score de 2-2 contre la Turquie en match amical, avant de perdre 0-1 face à l’Espagne. Malgré sa mauvaise performance en Coupe du Monde, la nouvelle version utilisée par la FIFA pour compter les points, a permis aux Aigles de Carthage de garder la tête du continent.

Les Lions de la Teranga ont quant à eux fait une meilleure performance en Coupe du Monde. Après sa victoire sur la Pologne (2-1), son match nul (2-2) face au Japon et sa défaite (0-1) contre la Colombie, le Sénégal partage la 24e mondiale avec la Tunisie. En amical au mois de juin dernier, les Lions de la Téranga ont concédé deux défaites (1-2) contre la Croatie et 0-2 face à la Corée du Sud.

Absente de la Coupe du Monde 2018, les Léopards de la RD Congo gagnent une place et sont à la 37e position. Entre le mois de janvier et d’août 2018, la RD Congo est passée de la 43e à la 37e place mondiale. Après quatre ans (2006-2010) de mauvaises performances, la courbe des Léopards est de nouveau ascendante et n’a cessé de grimper depuis 2011.

Méthode

Selon la FIFA, la nouvelle méthode Elo ajoute et soustrait des points à une équipe pour chaque match disputé, à partir de son total de points existant. Les points ajoutés ou retranchés sont partiellement déterminés par la valeur relative des deux équipes qui s’affrontent. Afin de récompenser les équipes qui obtiennent de bons résultats dans les compétitions les plus relevées, les matches officiels disputés dans le cadre d’une compétition ont également une pondération différente selon qu’ils ont lieu durant la phase de groupes ou à la fin de la phase à élimination directe.

De plus, une défaite subie dans la phase à élimination directe d’une compétition finale n’entraîne aucune perte de points. Le classement des pays hôtes d’une compétition pour laquelle ils n’ont pas besoin de disputer de qualifications n’est pas aussi durement ou négativement affecté par la nouvelle formule SUM que par l’ancienne. Grâce à la méthode de calcul par somme de points, les bons résultats lors de matches amicaux permettent de gagner beaucoup plus de points que dans l’ancienne formule.

Par Jean Daniel Obama