Nécrologie : Kofi Annan est mort

Le Prix Nobel de la paix 2001 et ancien secrétaire général de l’ONU est décédé ce samedi matin à l’âge de 80 ans des suites d’une courte maladie dans un hôpital de Berne.

C’est la fondation qui porte son nom à Genève en Suisse qui en a fait l’annonce ce samedi matin, sur son compte Twitter. Élu secrétaire général de l’ONU en 1997, il avait été réélu en juin 2001. La même année, il avait été nommé Prix Nobel de la Paix. Antonio Guterres, actuel Secrétaire général de l’ONU, a immédiatement salué son prédécesseur comme « une force qui le guidait vers le bien ».

Kofi Annan est né en avril 1938 à Kumasi au Ghana. Il remplit son mandat de secrétaire général des Nations unies entre 1997 et 2006 et en 2001, il se voit décerner le Prix Nobel de la paix. En tant que secrétaire général des Nations unies, il a mené plusieurs combats pour le continent africain qui avait placé plusieurs espoirs en lui.

Au plus fort de la crise au Niger en 2005, il se rend sur place pour discuter avec le gouvernement des moyens à mettre en œuvre, pour résoudre la crise alimentaire qui sévit depuis plusieurs mois dans ce pays sahélien pauvre.

Après son mandat, Kofi Annan est resté très actif dans la recherche des solutions aux conflits en Afrique. En 2017, il lance avec neuf autres chefs d’Etats africains, un appel urgent à une transition pacifique en RD Congo. Cet appel survient alors que la diplomatie congolaise travaille à obtenir du prochain sommet de l’Union africaine, début juillet, une mobilisation contre les sanctions européennes et américaines.

Par Jean Daniel Obama