Mondial de volleyball : Le Cameroun signe la première victoire africaine du tournoi

L’affiche Cameroun-Tunisie (3 sets à 0) de ce mercredi dans la poule C a constitué  la première sortie des représentants du continent dans la compétition. L’Egypte entre en jeu le 13 juillet contre le Brésil.

Le Cameroun et la Tunisie ont fait leur entrée au Championnat du monde de volleyball édition 2018 ce mercredi à Bari en Italie. La rencontre s’est soldée par une victoire 3 sets à zéro (25-20 ; 28-26 ; 25-21) des Camerounais, troisièmes aux derniers championnats d’Afrique de la discipline, sur les Tunisiens, champions d’Afrique en titre. Troisième représentant africain à ce Mondial, l’Egypte entre en lice demain jeudi contre le Brésil, triple champion du monde.

Le Cameroun et la Tunisie sont logés dans la poule C aux côtés de la Russie, des Etats-Unis, de la Serbie de l’Australie. Avec leur titre continental, et leur record de titres remportés (9 sacres) sur le continent, les Aigles de Carthage partaient favoris devant les Lions du volley. Ils participent pour la neuvième fois au Championnat du monde de volleyball. Jusqu’ici, leur meilleur résultat est une 15e place obtenue en 2006.

Côté camerounais, ce duel contre la Tunisie avait d’abord un parfum de revanche puisque c’est la Tunisie qui avait sorti les Lions lors des derniers Championnats d’Afrique en 2017. Les poulains de Blaise Mayam entendaient donc pour cette première sortie laver l’affront et espèrent faire mieux qu’en 2010 où ils s’étaient classés 13emes, ce qui constitue jusqu’ici le meilleur classement d’une nation africaine au Mondial. Toutefois, les volleyeurs camerounais devront faire sans leur capitaine Jean Patrice Ndaki Mboulet, blessé durant la préparation.

Vice-champion d’Afrique en titre, l’Egypte évoluera dans la poule B composée du Brésil (trois fois champion du monde), du Canada, de la France, de la Chine et des Pays-Bas. Le meilleur résultat des Egyptiens au Championnat du monde est la 14e place glanée en 2010 lors de l’édition abritée par l’Italie.

Se disputant tous les quatre ans depuis 1949, le Championnat du monde de volley rassemble 24 équipes, dont trois africaines. L’édition 2018 est co-organisée par l’Italie et la Bulgarie du 9 au 30 septembre. Les quatre premiers de chaque groupe sont qualifiés pour une deuxième phase de poule à quatre groupes. Les quatre premiers et les deux meilleurs deuxièmes de la deuxième phase sont qualifiés pour un play-off à deux groupes de trois. Les deux premiers de chaque groupe jouent les demi-finales.

Par Ange Atangana