CAN 2019 : Bilan à mi-parcours des éliminatoires

La troisième journée des qualifications de la prochaine Coupe d’Afrique des nations s’est achevée hier samedi.

La Guinée est la véritable surprise des éliminatoires de la CAN 2019. Le Seyli national a remporté tous ses trois premiers matches, et pourrait en cas de victoire lors de la prochaine journée décrocher sa place pour la compétition aux côtés du Cameroun, hôte du tournoi. Les Guinéens sont suivis par les Ivoiriens (6 points), vainqueurs de la Centrafrique (4-0) lors de la troisième journée. Jusqu’ici sans point, le Rwanda, qui s’est incliné samedi (2-0) contre la Guinée, est dernier de cette poule H.

Comme la Guinée, la Tunisie a également engrangé 9 points lors de la phase aller de ces éliminatoires. Les Aigles de Carthage ont assuré le service minimum (1-0) contre le Niger. Ils devancent l’Egypte qui monte en puissance dans ces éliminatoires après une défaite lors de la première journée. Les Pharaons ont disposé d’e-Swatini (4-1) pour signer leur deuxième succès de suite dans cette campagne et enregistrent 6 points dans la poule J.

Les Lions en tête

La poule B a enregistré vendredi les courts succès du Cameroun (1-0) contre le Malawi et du Maroc sur le même score face aux Comores. Les Lions indomptables sont leaders du groupe avec 7 points suivis de ceux de l’Atlas (6 points). D’autres Lions, ceux de la Téranga, tombeurs du Soudan (3-0) pointent aussi en tête de la poule A avec 7 points. Les poulains d’Aliou cissé sont à égalité de points avec Madagascar qui s’est imposée (1-0) contre la Guinée équatoriale.

Avec 7 points aussi, l’Afrique du sud, l’Ouganda et l’Algérie dominent leurs groupes respectifs. Les Bafana Bafana ont écrasé les Seychelles (6-0) pour conforter leur rang tandis le Nigeria (6 points) leur dauphin  surclassait la Lybie (4-0). L’Ouganda a assuré sa place avec une victoire (3-0) contre le Lesotho. Le Cap-Vert, deuxième du groupe L, a signé sa première victoire des qualifications face à la Tanzanie (3-0). Les Fennecs d’Algérie ont pris le large dans la poule D en s’imposant (2-0) contre le Bénin. Derrière, le Togo a été accroché (1-1) par la Gambie et compte deux points comme leur adversaire du jour.

Indécis

La première phase de ces éliminatoires est à oublier pour les Black Stars du Ghana, quadruple vainqueur de la CAN. Logés dans la poule F, les Ghanéens ne pointent qu’à la troisième place avec trois unités au compteur. Ils sont devancés par le Kenya et l’Ethiopie, 4 points chacun, qui n’ont pu faire mieux qu’un nul (0-0). Le Gabon (4 points), vainqueur (3-0) du Soudan du sud, est aussi à la troisième place dans la poule C avec 4 points. Ce groupe est dominé par le Mali (7 points) qui a été accroché par le Burundi (0-0).

Les Léopards de la RDC ne sont pas mieux lotis, puisqu’ils se sont inclinés à domicile samedi (2-1) devant le Zimbabwe qui grâce à ce succès prend les rênes du groupe G.  Les Diables rouges du Congo en ont profité pour revenir à hauteur de leurs voisins de Kinshasa. Les deux Congo comptent désormais 4 points, trois de plus que le Liberia dernier du groupe.

Rien n’est joué dans le groupe K où le Mozambique, la Guinée-Bissau, la Namibie et la Zambie ont chacun quatre points. Situation presque similaire dans la poule I dans laquelle le Burkina, l’Angola et la Mauritanie possèdent tous les trois 6 unités.

La phase retour de ces éliminatoires se joue du 15 au 16 octobre.

Par Ange Atangana