Ligue des champions africaine : Une nouvelle affiche 100% maghrébine en finale

Le titre continental se jouera en novembre prochain entre les Egyptiens d’Al Ahly, déjà finalistes l’an passé, et les Tunisiens d’Espérance de Tunis qui ont tous deux arraché leurs tickets hier mardi.

L’affiche de la finale 2018 de la Ligue des champions de la CAF est connue. Celle-ci opposera le club égyptien Al Ahly au tunisien de l’Espérance de Tunis. La première manche de ce choc se jouera le 3 novembre prochain au Caire. Le match retour va se disputer une semaine plus tard dans la capitale tunisienne.

Al Ahly un an après ?

Un an après avoir échoué en finale face aux Marocains du Wydad de Casablanca, Al Ahly espère renouer avec le succès en finale cinq ans après son dernier sacre en Ligue des champions. Comme l’an passé, le club cairote jouera en finale contre un adversaire qu’il a déjà affronter en poules. Les Egyptiens ont terminé en tête du groupe A avec 13 points, signant au passage une victoire (1-0) à Tunis et un nul (0-0) face à leur futur adversaire en finale. Equipe la plus titrée du continent dans cette compétition, Al Ahly apparait comme le grand favori de la finale.

Toutefois, la gestion des matches à l’extérieur constitue la principale faiblesse des hommes de Patrice Carteron. Depuis le début de la phase finale du tournoi, les Cairotes n’ont obtenu aucune victoire. En quarts de finale, ils s’étaient contentés d’un nul (0-0) à l’aller face aux Guinéens d’Horoya avant de les étriller sur leur terre au retour (4-0). En demi, les champions d’Egypte en titre ont dominé l’Entente de Sétif (2-0) avant de s’incliner hier mardi (2-1) en Algérie.

Les Tunisiens ont espoir

Dauphin d’Al Ahly en poules avec 11 points, l’Espérance de Tunis espère laver l’affront subi à domicile en août dernier face à leur adversaire. Mieux, les Tunisiens s’attendent à une revanche contre ces mêmes Egyptiens qui les avaient privés du titre continental  en 2012. A l’époque, ils avaient accroché le nul au Caire (1-1) puis se sont inclinés à domicile (2-1). Les « Sang et Or » courent après ce titre continental depuis 2011.

Après des débuts poussifs en phase de poules, l’Espérance est monté en puissance dans la phase finale. En démontre leurs victoires lors des deux confrontations en quarts contre l’Etoile du Sahel (2-1 ; 1-0). Après un faux pas lors de la demi-finale aller contre les Angolais de Primero de Agosto (défaite 1-0), les Tunisiens ont inversé la vapeur mardi à domicile (4-2) malgré l’ouverture du score des visiteurs.

Le vainqueur de cette double-rencontre sera qualifié pour le Mondial des clubs et la Supercoupe de la CAF. S’agissant de cette dernière, il y sera opposé au champion de la Coupe de la confédération. Les demi-finales retour de ce tournoi se jouent d’ailleurs ce mercredi entre les Marocains du Raja de Casablanca, vainqueurs à l’aller (1-0), contre les Nigérians d’Enyimba. L’autre match oppose les Egyptiens d’Al-Masry Club aux RD Congolais de l’AS Vita, les deux équipes s’étaient séparées sur un nul (0-0) lors de la première manche.

Par Ange Atangana