CAN féminine 2018 : Le Nigeria règne toujours en maître sur le continent

Les Super  Falcons se sont imposées samedi face aux Sud-africaines (4-3, a.p tab) en finale de la Coupe d’Afrique de football féminin au terme d’une rencontre hautement disputée.

Le trophée de la Coupe d’Afrique de football féminin reste entre les mains des Nigeriannes. Sans forcer, elles se sont imposées en finale de la compétition au bout des tirs au but (4-3) face aux Sud-africaines. Grâce à ce succès, les Super Falcons remportent le onzième sacre de leur histoire, leur troisième de rang après les éditions namibienne (2-0) en 2014 et camerounaise (1-0) en 2016 remportées tour à tour contre les Lionnes indomptables du Cameroun.
Cette finale face à l’Afrique du sud avait surtout un parfum de revanche pour les joueuses nigériannes. Celles-ci avaient été battues lors de leur première sortie en phase de poules par les Bananya Bananya (1-0). Autant que le sacre, cette victoire lave donc l’affront subi lors de leur sortie inaugurale à Accra face à l’Afrique du sud.
Vice-championne d’Afrique, la sélection arc-en-ciel repart avec les titres de meilleure joueuse et meilleure buteuse (5 buts) du tournoi tous deux attribués à son attaquante Kagtlana. Tout comme le Nigeria et le Cameroun, vainqueur du match de classement, l’Afrique du sud participera au Mondial 2019 en France. Seulement, les Bananya Bananya ont échoué pour la cinquième fois à la dernière marche pour le titre.
Par Ange Atangana